Notre blog

Bad buzz de Yann Moix : Qui vit par l’épée périra par l’épée

Tribune pour Influencia - Bad buzz

Jacky Isabello, co-fondateur de l’agence de communication CorioLink, chronique pour Influencia l’échec de la stratégie du « bad buzz » auto-orchestré à travers le récent exemple de l’écrivain Yann Moix :

« Dans une société interconnectée ou chacun d’entre nous reçoit chaque jour plus de 5000 messages informationnels par jour, faire parler de soi reste un excellent moyen de poursuivre des objectifs commerciaux. (…) Il existe un proverbe populaire partagé par les spécialistes de la communication que chevauche avec talent M. Moix : « dites-en du bien, dites-en du mal, mais par pitié dites-en quelque chose ». Or, l’affaire Moix serait-elle l’exception qui confirme la règle ? Voyons cela ! »

 

Retrouvez l’intégralité de sa tribune sur le bad buzz en cliquant ici.